HomeAmérique centrale

Le Panama restreint l’entrée des citoyens du Costa Rica dans son territoire

Medín Jiménez, maire du quartier de la Renaissance à Chiriquí, a pris la décision d'empêcher l'entrée de citoyens du Costa Rica sur le territoire pana

L’ex-président Bolsonaro témoigne sur un projet de coup d’État au Brésil
Le ministre vénézuélien des affaires étrangères souligne le renforcement de la coopération avec la Russie
Le conflit entre gangs s’intensifie en Haïti
Lula oppose son veto à une partie du cadre temporaire pour les terres indigènes
Maire de Villanueva signe accord pour la construction d’un centre de santé

Medín Jiménez, maire du quartier de la Renaissance à Chiriquí, a pris la décision d’empêcher l’entrée de citoyens du Costa Rica sur le territoire panaméen. Celle-ci est une mesure de réciprocité vis à vis des actions des autorités du Costa Rica, qui ont refusé l’entrée dans son territoire aux habitants du Panama à la frontière, et qui avaient l’intention d’assister aux funérailles de leur père.

Avec cette mesure adoptée par la commune, et le blocus de la frontière pour les habitants du Costa Rica, les habitants de la région ont exprimé leur peur. En outre, ils demandent aux autorités de prendre la question au sérieux afin d’éviter un plus grand conflit dans la région, où il y a déjà eu des mouvements illégaux sur les différents points frontaliers.

De la part de la Chancellerie, une réunion a été demandée pour que cette situation n’atteigne pas un niveau supérieur. Sur cette affaire, le maire Jiménez a expliqué qu’ils avaient demandé accord avec les autorités du Costa Rica : «Nous ne demandions pas à passer la nuit, nous demandions seulement d’entrer à environ 150 mètres, et il est sous-entendu s’il est panaméen ou du Costa Rica. Je regrette que l’entrée de ces Panaméens n’ait pas été autorisée, malgré qu’ils aient respecté les mesures de biosécurité».

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0