HomeUncategorized

Selon étude britannique la dexaméthasone réduit la mortalité des patients gravement malades de COVID-19

Des chercheurs britanniques de l'Université d'Oxford ont informé sur les progrès de leur étude sur l'utilisation de la dexaméthasone pour traiter les

JO de Pékin: pas de spectateurs étrangers, quarantaine pour les sportifs non-vaccinés
Le Honduras reprend ses cours semi-présentielles après la pandémie
Assassinat d’un journaliste dans le nord de la Colombie
Le président du Guatemala défend la fermeture du pays
Bolivie: l’ex-présidente Jeanine Añez condamnée à 10 ans de prison

Des chercheurs britanniques de l’Université d’Oxford ont informé sur les progrès de leur étude sur l’utilisation de la dexaméthasone pour traiter les patients gravement malades du coronavirus.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a félicité le gouvernement britannique pour cette découverte et a souligné le fait que des résultats positifs ont été observés chez des patients gravement malades.

La dexaméthasone figure sur la liste des médicaments essentiels de l’OMS depuis 1977, ce qui la rend facilement accessible à tous. Rien qu’au Royaume-Uni, s’il avait été disponible depuis le début de l’urgence, 5 000 décès auraient été évités, selon les estimations des chercheurs.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0